Aides et financements

ASSISTEA vous aide à rester chez vous en bonne santé et en tout sécurité.

Parce que le maintien à domicile représente un coût non négligeable pour les bénéficiaires et leurs proches, plusieurs aides financières existent et sont proposées par la Sécurité Sociale, les Conseils Généraux, la CAF ou encore certaines agences spécialisées. Les Caisses de retraites complémentaires ainsi que les mutuelles peuvent aussi participer à certains frais, au titre de leur action sociale.
Chacune de ces aides est attribuée en fonction des critères auxquels répond la personne concernée : son revenu, son âge, son degré de dépendance, …

Pour vous aider dans vos recherches, voici une liste non-exhaustive des aides existantes auxquelles vous pouvez peut-être être éligible dans le cas d’une volonté de maintien à domicile :

 

APA
Allocation Personnalisée d’Autonomie. Pour financer un grand nombre de services à la personne ou des besoins relatifs à l’adaptation du logement. L’aide dépend de la GIR (de 0 à 4) et des revenus de la personne. Demandez un dossier auprès de votre mairie, de votre centre communal, du CLIC ou du CCAS.

PCH
Prestation de Compensation du Handicap. Pour financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées. Pour en bénéficier, rapprochez-vous de la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

PAP
Plan d’Allocation Personnalisé. Pour les personnes ne pouvant pas bénéficier de l’APA. Demandez un dossier auprès de votre Caisse d’assurance.

Le plan Borloo
Réduction d’impôt Service à la Personne. Réduction de 50% pour l’emploi d’aides à domicile dans le cadre d’une assistance aux personnes âgées et / ou crédit d’impôt pour le financement d’équipement en faveur de l’aide aux personnes, comme la téléassistance par exemple.

 


Nos Établissements